Quels oligoéléments pour les femmes enceintes et allaitantes ?

Fatigue, cheveux et ongles fragilisés, troubles du sommeil, maux de dos, rhumes, rhinites, digestion… Comment rester en pleine forme pendant la grossesse et quand on allaite ? Découvrez les oligoéléments incontournables qui seront vos alliés en attendant Bébé et après…

Plus sujette aux rhumes et rhinites, souffrant de sciatique ou de lumbago, ou tout simplement plus fatiguée que d’habitude… Durant la grossesse, l’organisme et les défenses immunitaires sont mis à rude épreuve. Pourtant, mieux vaut éviter d’avaler des médicaments chimiques qui peuvent altérer la santé du fœtus…

Alors comment prévenir les problèmes de santé et se soigner naturellement quand on est enceinte ou qu’on allaite un nourrisson ? Tout simplement en utilisant à bon escient l’oligothérapie et les micronutriments pour équilibrer son corps de l’intérieur et éviter les carences.

Durant la grossesse, il y a bien évidemment d’importantes modifications hormonales : la fonction thyroïdienne doit s’adapter en permanence et elle le fait en puisant dans ses réserves d’Iode, nécessaire au développement du fœtus, particulièrement au niveau cérébral. C’est pourquoi les besoins en Iode sont augmentés durant cette période, alors même qu’on hésite à manger des fruits de mer ou du poisson.

Le Sélénium est lui aussi très important quand on est enceinte ou qu’on allaite. C’est un précieux antioxydant et booster du système immunitaire, capable d’éliminer de l’organisme les métaux lourds comme le plomb et le mercure. Une supplémentation en Sélénium est donc souvent conseillée aux femmes enceintes, surtout celles qui mangent peu de viandes, de fromages ou qui sont végétariennes.

Autre oligoélément allié de la grossesse : le Zinc. En effet, le Zinc est un régulateur hormonal qui agit efficacement contre le stress oxydatif et les états inflammatoires. Faire une cure de Zinc permet donc de mieux lutter aussi bien contre les maux de l’hiver (angines, bronchites et rhinites…), que contre les sciatiques et autres douleurs articulaires des futures mamans.

Il faut savoir qu’une carence en Zinc peut créer un retard de croissance chez le fœtus, des problèmes lors de l’accouchement ou une naissance prématurée. Cet oligoélément est donc particulièrement essentiel pour votre santé et celle de votre bébé. A faible dose, sachez qu’il n’y a aucun risque. En cas de besoin celle-ci peut être augmentée à partir du 2ème trimestre de votre grossesse, mais veillez à ne pas cumuler les compléments alimentaires contenant du Zinc pour éviter le surdosage accidentel.

A noter : les personnes qui ne mangent pas de protéines animales sont souvent carencées en Zinc.

Perte de cheveux, ongles cassants, grande fatigue… Vous êtes peut-être anémiée, c’est-à-dire carencée en Fer, ce qui est courant quand on est enceinte. Votre médecin vous prescrira certainement une cure de Fer, mais sachez qu’il empêche l’absorption du Zinc. Il vous faudra alors vous supplémenter de ces deux oligoéléments à distance, par exemple le Fer le matin et le Zinc le soir.

Pensez également au Calcium, présent dans les produits laitiers, nécessaire à la formation osseuse et en prévention de l’ostéoporose. Vos apports nutritionnels doivent d’une manière générale être enrichis en vitamines (particulièrement du groupe B) et minéraux. Après la grossesse et l’allaitement, une cure de Cuivre-Or-Argent vous aidera aussi à surmonter la fatigue générée.

Pour éviter le fameux « baby-blues », faites une cure de Magnésium pour vous apaiser physiquement et mentalement (le Papa peut en prendre aussi J). Une fois la naissance et la période d’allaitement passées, et pour améliorer la qualité de votre sommeil pensez à y associer une cure de Lithium. Les effets du Magnésium seront renforcés, en particulier en présence de troubles du sommeil ou d’irritabilité.

Vous avez subi une épisiotomie lors de votre accouchement ? Utilisez localement des compresses d’Argent colloïdal, excellent antiseptique, pour mieux cicatriser.

Et pour retrouver votre poids de forme, pensez au Chrome pour contrôler votre appétit et mieux assimiler les glucides tout en luttant contre les pulsions sucrées.

D’une manière générale, durant la grossesse et l’allaitement, ne prenez pas de médicament, même de phytothérapie, sans avis médical. Et demandez conseil à votre pharmacien avant de faire des cures d’oligoéléments en fonction de vos besoins.

 

Notre conseil :
L’allaitement peut provoquer des crevasses. Pour leur permettre de cicatriser, après chaque tétée, imbibez une compresse avec de l’Argent colloïdal, et placez-la sur le bout du mamelon.

LES DERNIERS ARTICLES

Comment améliorer son diabète naturellement ?

Soif excessive, fatigue, envie d’uriner fréquente, troubles de la vue, perte de poids et envie de manger… Et si vous souffriez de diabète ? Cette maladie chronique est une véritable épidémie ! Et si les oligoéléments pouvaient vous aider à la prévenir et à vous accompagner naturellement ?

Les oligoéléments qui boostent mon sport

Aller plus haut, plus fort, plus loin et sans se blesser… Les besoins en oligoéléments des sportifs sont spécifiques. Carences en fer ou en zinc, oligoéléments pour améliorer les performances ou protéger ses muscles et articulations…

Comment réussir à dormir pendant la canicule ?

Ça y est, la canicule semble s’installer… Dans notre lit ! La qualité de notre sommeil baisse et notre énergie quotidienne en même temps. Apprenez comment sauver vos nuits et votre santé grâce à nos conseils et aux oligoéléments…

Comment lutter contre le stress oxydatif et stimuler nos défenses immunitaires ?

Mauvaise alimentation, tabac, alcool, pollution, anxiété, rythmes infernaux, surmenage… Tous les facteurs du stress oxydatif reviennent avec l’automne, et notre système immunitaire en prend un coup. Découvrez comment lutter efficacement avec les oligoéléments…

Comment mieux digérer les réveillons ?

Système digestif en vrac, ballonnements, remontées acides, brûlures d’estomac, intestin irritable… Découvrez les oligoéléments et autres remèdes naturels, comme le Chlorure et le Chrome, qui peuvent soulager vos troubles du transit…

Les oligoéléments amis de ma peau

Anti-âge, contre l’acné ou pour l’éclat… En matière de beauté aussi les oligos font le boulot. Avec des experts comme le Sélénium ou le Zinc sur lesquels s’appuyer.

Comment éviter la carence en Iode ?

Gonflement du cou, fatigue, prise de poids, perte de cheveux, mémoire défaillante… Et si vous étiez carencé en Iode ? Découvrez où trouver cet oligoélément essentiel nécessaire à la fonction thyroïdienne…

Comment retrouver le sommeil quand la nature s’éveille

Les jours rallongent… Quel bonheur ! Mais voilà, avec le retour de la chaleur et de la lumière, le sommeil à nouveau nous échappe. Comment mieux dormir sans se droguer ? Suivons les oligoéléments…

Comment protéger ma peau du soleil ?

Lucite estivale, petits boutons, peau déshydratée, qui tiraille… Entre le soleil, la mer et la piscine, les plaisirs des beaux jours n’ont pas que des avantages pour notre peau. Et si les oligoéléments pouvaient nous aider à la protéger ?

Comment l’oligothérapie peut vous aider à soigner une cystite ?

Brûlures quand nous urinons, envies pressantes, douleurs dans le bas ventre… Les cystites sont des infections invalidantes qui empoisonnent la vie. L’oligothérapie est alors un allié naturel pour nous soulager et éviter les récidives…

Les oligoéléments pour la vie

Les oligoéléments font déjà partie de notre vie. D’une part parce que ce sont des éléments vitaux constitutifs de notre organisme, d’autre part parce que nous avons tous déjà fait des cures pour lutter contre certains symptômes

Comment perdre les kilos des fêtes ?

On a bien profité des fêtes de fin d’année et le résultat est là. Ventre rebondi, jean serré, sensation de gonflement, digestion difficile… Pour que cela reste passager et pour retrouver la ligne, on s’appuie sur des oligoéléments comme le Chrome ou le Zinc…

Comment équilibrer son poids durablement ?

Les beaux jours arrivent… Et comme tous les ans, on vise une perte de poids rapide avant de s’afficher en maillot. Et si on avait « tout faux » ? Repenser son équilibre serait bien plus efficace dans le temps que faire un régime.

Et si je faisais une cure ?

Ça y est. Vous avez décidé de faire une cure d’oligoéléments pour rééquilibrer votre santé naturellement mais vous ne savez pas comment vous y prendre… Voici un petit mode d’emploi de l’oligothérapie.

Les oligoéléments, ils sont déjà en nous

Vous les connaissez sans peut-être en avoir conscience : cuivre, or, argent, magnésium, sélénium, zinc, fer, et bien d’autres… Ce sont des minéraux majeurs présents en quantité infinitésimale dans nos organismes.