Comment améliorer son diabète naturellement ?

Soif excessive, fatigue, envie d’uriner fréquente, troubles de la vue, perte de poids et envie de manger… Et si vous souffriez de diabète ? Cette maladie chronique est une véritable épidémie ! Et si les oligoéléments pouvaient vous aider à la prévenir et à vous accompagner naturellement ?

Fatigue, soif excessive, fréquente envie de manger, fréquente envie d’uriner, troubles de la vue, perte de poids… Et si c’était le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique, évolutive et dégénérative dont les conséquences sur la santé peuvent être très graves : les yeux, les reins ou les nerfs peuvent être touchés avec des risques comme la cécité, l’insuffisance rénale, l’infarctus du myocarde ou encore l’amputation.

Il faut savoir que le diabète est une épidémie silencieuse qui touche de plus en plus de personnes et qui constitue la 4ème cause de mortalité dans le monde.

Il existe 3 types de diabète : le diabète de type 1 dit « insulinodépendant » qui touche les enfants et les jeunes adultes, le diabète de type 2 dit « de maturité » qui touche les adultes et les séniors et le diabète dit « gestationnel » ou hyperglycémie et qui est détecté durant la grossesse.

Dans tous les cas, le sang contient trop de sucre (glucose), c’est à dire que le taux de glycémie est supérieur à 1,26 g/l et cela affecte l’utilisation de l’insuline par les cellules du pancréas. Dans le diabète de type 1, les cellules pancréatiques sont incapables de sécréter de l’insuline et les patients doivent recevoir cette insuline manquante par injection ou par voie orale.

Le diabète de type 2 est lié au surpoids, à la sédentarité et à une alimentation trop grasse et trop sucrée. Il peut être prévenu par des mesures hygiéno-diététiques.

Et si en changeant de comportement, on pouvait éviter de souffrir d’une maladie très invalidante et potentiellement mortelle ?

Pour éviter le diabète il est très important de réduire les aliments gras et sucrés (hamburgers, glaces, sodas, bonbons, etc), d’éviter l’alcool et le tabac au maximum, et de pratiquer une activité physique durant 30 ou 45 minutes 3 ou 4 jours par semaine. Avec le plus de marche à pied possible au quotidien !

Il est également important de détecter cette pathologie dont les symptômes ne sont révélés qu’après 5 ou 20 ans de maladie « silencieuse », c’est pourquoi de plus en plus de « Journées de dépistage du diabète » sont organisées en France.

Comment dépister le diabète ? En effectuant régulièrement des bilans sanguins avec test de glycémie à jeun. En plus du taux de sucre sanguin, on recherchera également le cholestérol et on vérifiera la tension, c’est-à-dire la pression artérielle pour anticiper les risques de maladie cardio-vasculaire. Tous ces facteurs étant liés.

Et pour réguler votre taux de sucre dans le sang, c’est-à-dire votre glycémie, pensez à faire des cures de Chrome –cofacteur de l’insuline–, un oligoélément hypoglycémiant précieux pour les diabétiques et pour tous ceux qui ont du mal à lutter contre les pulsions sucrées. Une supplémentation en Chrome, expert du métabolisme des glucides et des lipides, vous permettra sans doute d’éviter l’hyperglycémie chronique, surtout si vous n’avez pas d’antécédents familiaux. Le Chrome permet également de faire baisser le taux de cholestérol total et de réguler l’appétit.

Votre médecin généraliste ou votre endocrinologue savent mieux que quiconque comment prévenir, traiter et surveiller le diabète, n’hésitez pas à leur en parler pour éviter de prendre des risques avec votre santé.

Notre conseil :
Le sucre est une « drogue dure », c’est pourquoi il est important d’en limiter au maximum la consommation. Pourquoi ne pas remplacer le glucose par du miel ou du sirop d’agave ? Pensez également aux épices comme la cannelle et le gingembre qui peuvent agrémenter vos yaourts et autres laitages.

LES DERNIERS ARTICLES

Comment traiter naturellement les états grippaux ?

On se sent fiévreux, fatigué, les muscles douloureux, la gorge qui gratte et le nez qui coule… Avec l’hiver reviennent les trop célèbres « états grippaux » qui mettent à mal nos défenses immunitaires. Pour éviter que cela s’aggrave et retrouver la forme, on s’appuie sur des oligoéléments comme le Cuivre, l’Or et l’Argent…

Comment éviter la carence en Iode ?

Gonflement du cou, fatigue, prise de poids, perte de cheveux, mémoire défaillante… Et si vous étiez carencé en Iode ? Découvrez où trouver cet oligoélément essentiel nécessaire à la fonction thyroïdienne…

Quels oligoéléments pour les femmes enceintes et allaitantes ?

Fatigue, cheveux et ongles fragilisés, troubles du sommeil, maux de dos, rhumes, rhinites, digestion… Comment rester en pleine forme pendant la grossesse et quand on allaite ? Découvrez les oligoéléments incontournables qui seront vos alliés en attendant Bébé et après…

Comment perdre les kilos des fêtes ?

On a bien profité des fêtes de fin d’année et le résultat est là. Ventre rebondi, jean serré, sensation de gonflement, digestion difficile… Pour que cela reste passager et pour retrouver la ligne, on s’appuie sur des oligoéléments comme le Chrome ou le Zinc…

Et si je faisais une cure ?

Ça y est. Vous avez décidé de faire une cure d’oligoéléments pour rééquilibrer votre santé naturellement mais vous ne savez pas comment vous y prendre… Voici un petit mode d’emploi de l’oligothérapie.

Les oligoéléments qui font oublier le stress

Insomnies, irritabilité, lassitude… Le stress provoque de nombreux effets secondaires néfastes. Il perturbe également votre digestion et favorise les douleurs musculaires ! Pour retrouver votre équilibre émotionnel, faites confiance au magnésium et au lithium…

Comment lutter contre le stress oxydatif et stimuler nos défenses immunitaires ?

Mauvaise alimentation, tabac, alcool, pollution, anxiété, rythmes infernaux, surmenage… Tous les facteurs du stress oxydatif reviennent avec l’automne, et notre système immunitaire en prend un coup. Découvrez comment lutter efficacement avec les oligoéléments…

Cuivre, Or, Argent : L’hiver ? Même pas peur

Grippe, rhume, bronchite… En hiver, notre système immunitaire est mis à rude épreuve. Surtout quand on a un terrain particulièrement sensible. Le trio d’oligoéléments cuivre-or-argent devient alors incontournable…

Comment retrouver le sommeil quand la nature s’éveille

Les jours rallongent… Quel bonheur ! Mais voilà, avec le retour de la chaleur et de la lumière, le sommeil à nouveau nous échappe. Comment mieux dormir sans se droguer ? Suivons les oligoéléments…

J’anticipe mes allergies

Éternuements, gratouilles, ventre en vrac et nez qui coule… De plus en plus de personnes en France développent des allergies. Aux pollens, aux poils de chat, aux acariens… Autant de signes de déséquilibres dans le système immunitaire.

Comment lutter contre la fatigue de l’hiver ?

Enfin, l’hiver est en bout de course… Hélas, nous aussi. Le printemps arrive mais nous sommes « crevés », rhumes et journées sans soleil ont laissé leurs traces, entre autres une fatigue chronique. Une cure s’impose…

Quels oligoéléments pour mes muscles douloureux ?

Raideurs, douleurs, contractures, crampes… Activité sportive intense ou travail physique, quand les muscles font mal, plus rien ne va. Découvrez les oligoéléments qui soulagent les douleurs musculaires…

Déprime, coups de blues et baisse de moral, comment passer au travers ?

Tristesse, mélancolie, irritabilité, troubles du sommeil… Qu’est-ce qui m’arrive ? Déprime passagère, « burn out » ou vraie dépression ? Apprenez à reconnaître les signes et découvrez les solutions naturelles et les oligoéléments, comme le Lithium et le Magnésium, qui peuvent vous aider à retrouver sourire et joie de vivre…

Quels oligoéléments pour mes articulations douloureuses ?

Mains douloureuses, genoux raides, tendinites, dos rouillé… Nos articulations nous portent chaque jour et nous le font souvent sentir ! Comment soulager les douleurs et retrouver une vraie liberté de mouvement avec les oligoéléments…

Les oligoéléments pour la vie

Les oligoéléments font déjà partie de notre vie. D’une part parce que ce sont des éléments vitaux constitutifs de notre organisme, d’autre part parce que nous avons tous déjà fait des cures pour lutter contre certains symptômes